Cahier du larsoc

Les Cahiers du LARSOC

E-ISSN : 2960-2858
P-ISSN : 3006-4414

Détails de l’article

Titre : La divinisation de l’asile grec selon Eschyle
Auteur.e.s : Fabrice OULAI, .

Résumé | Abstract

Cette étude se penche sur le fond divin de l’asile grec chez Eschyle, un poète tragique grec (env. 525-456 av. J.-C.). À travers une approche comparative de ses oeuvres, conjuguée avec l’approche constructiviste, il ressort que ce poète et dramaturge grec a révélé la part croissante des dieux sur les hommes dans l’accord de l’asile. Les Grecs, en accordant l’asile à un exilé, considèrent davantage ce que les dieux préconisent. Ils ne tiennent pas foncièrement compte de l’apport humain que recouvre l’accord de l’hospitalité. C’est la peur de la colère des dieux, en cas de refus, qui leur impose cette obligation à assister l’altérité. Il n’est pas aisé de dire que c’est par humanisme qu’on vient en aide au demandeur d’asile. La présence divine constitue une pression pour les hommes et leur force la main à céder à l’octroi de l’assistance. Eschyle transforme les hommes, en parlant d’asile, en de véritables exécutants. Ils sont soumis aux exigences des dieux et obligés de donner satisfaction.

Appels à contributions

Appel en cours